mardi 13 mai 2014

Rencontre avec Agathe Audouze, co-fondatrice des Cafés Pinson

Agathe débute sa carrière dans les cosmétiques et la mode. Jeune maman, elle découvre son intolérance au gluten. C’est là, qu’elle découvre une multitude de produits inconnus (graines, légumes oubliés…). En changeant petit à petit son alimentation, elle s’aperçoit que son corps va mieux. Pendant sept ans, elle s’intéresse de près à la naturopathie et parce qu’elle aime partager ses recettes, elle prend son envol et crée en juillet 2012 le Café PINSON, avec Damien passionné de restauration.
C’est à la table du Café PINSON Paris 10ème que L'Adresse Déco fait la connaissance d’Agathe, qui nous parle avec générosité et simplicité de son expérience et de son goût pour la cuisine Bio.




crédit photo le labo de fif
INTERVIEW Agathe Audouze
Comment pourriez-vous nous traduire la vague healthy-cool que vous défendez ?
Tout simplement: manger sainement, en n’oubliant surtout pas le plaisir, la gourmandise! Sans stresser, sans se culpabiliser…

Qu’est-ce qui fait que votre café soit réussi ?
Réussi, je ne saurais pas le dire avec autant d’aplomb!.. J’ai eu la sensation que ce pari fou était réussi quand j’ai compris qu’on avait suscité un "dialogue". On proposait une autre façon de manger: certains ont tout de suite accroché, chez d’autres on a pu éveiller de la curiosité. Mon souhait était de le faire en douceur, sans que ce soit pesant, et surtout sans imposer une pensée unique.

Pourquoi avoir fait appel à une architecte, Dorothée Meilichzon ?
Je suis complètement gourmande, et je ne pouvais pas imaginer une cuisine plate, sans saveurs. Il en va de même pour l’espace et la déco: j’aime les endroits qui ont une patte, une âme. Je ne pouvais pas imaginer faire ce projet sans Dorothée Meilichzon, qui est une amie. J’ai adoré l’idée des banquettes, où l’on se sent comme à la maison, les carreaux Zellige en forme d’écailles de poisson (clin d’œil à la rue du faubourg poissonnière!!), et les carreaux artisanaux du comptoir d’un vert incroyablement profond, magnifique.

Quelles sont vos sources d’inspiration ?
Nos deux cafés sont dans deux quartiers géniaux, que j’adore, qui ont une belle énergie. Paris est une ville qui bouge beaucoup aujourd’hui, surtout dans les ‘métiers de bouche’, Paris s’affirme, reprend sa place. Je citerais, entre autres: Terroirs d’avenir, avec leurs légumes géniaux (nous en cuisinons certains!), David Toutain, pour sa cuisine brillante, fulgurante, Dessance, pour leur concept innovant et leur joli lieu, encore et toujours Septime, pour l’assiette et la déco.

Dans quel resto (en dehors de vos deux cafés) aimez-vous manger ?
Le Mary Celeste – 1 rue Commines Paris 3ème.

Quels sont les boutiques Bio que vous nous recommandez ?

Quel est votre dessert préféré sur votre carte ?
Le tiramisu au citron. Parce qu’il est à la fois léger et très gourmand. On est dans la saveur pure du citron. On a la chance de travailler avec de superbes matières premières, on aime les magnifier, sans les dénaturer.

Accepteriez-vous de nous donner une recette de votre choix ?
Notre mousse au chocolat au citron.. une recette que j’ai créée à la maison!
Pour 10 ramequins de mousse :
- 10 œufs bio
- 120 g de sucre roux ou sucre complet bio
- 250 g de chocolat bio au pourcentage de cacao élevé (65 ou 70% par exemple)
- 70 g d'huile d'olive (pas trop marquée en gout, peu 'fruitée') bio première pression à froid
- le zeste d’1 citron et demi bio

1. Séparer les blancs des jaunes, et battre les blancs en neige bien fermes avec une pincée de sel
2. Faire fondre le chocolat au bain marie, ajouter l’huile.
3. Zester les citrons dans le sucre. Y incorporer le chocolat et les oeufs
 
4. Incorporer les blancs délicatement.
5. Réserver au froid pendant au moins 1h.
et plein de nombreuses recettes et conseils sur la minute papillon
L’Adresse Déco n’a plus qu’à vous souhaiter bon appétit!

Cafe Pinson6 rue du Forez Paris 3ème
Cafe Pinson58 rue du Faubourg Poissonnière Paris 10ème



1 commentaire:

  1. Quel bel article Marilyne, très bien écrit et les photos sont superbes. Bravo, ça me donne vraiment envie d'aller y faire un tour !
    Bisous bisous

    RépondreSupprimer