jeudi 17 juillet 2014

Rencontre avec Marie-Cerise Lichté, co-fondatrice de OMY

Marie Cerise Lichté a fait les Arts Déco, où elle a rencontré Elvire Laurent. En sortant de l’école,  dans leur petite chambre de bonne elles ont commencé à créer une agence de graphisme. Très vite, jeunes mamans toutes les deux, elles ont eu envie de créer de la décoration pour les chambres d’enfants, OMY est née en 2012 et de l’expression OH MY GOD !
A l'occasion de son décor chez Merci, L'Adresse Déco a fait la connaissance de Marie-Cerise qui comme ses créations est pleine de joie, de gaité et d'énergie !

portrait portrait 
portrait portrait







Qu’est-ce qui vous amené à créer OMY et revisiter le coloriage ?
Notre volonté était de faire de la décoration participative et apporté de la gaieté dans n'importe quelle pièce de la maison. La décoration devient alors un jeu, un terrain d'expérimentation et place l'enfant au coeur de la création avec des coloriages géants, des costumes à porter ou encore des gommettes à assembler. Nos premières créations sont des coloriages géants et un poster phosphorescent, qui ont tout de suite beaucoup plu. A l’issue de notre premier salon maison & objet en septembre 2012, nous avons adapté nos coloriages en production industrielle. Nous les avons déclinés en plusieurs thèmes. Les monstres, puis, ce sont les villes que nous avons adaptées. Les parents ont tout de suite beaucoup aimé et les ont intégrés dans leur intérieur. 
Comment expliquez-vous votre succès ?
Des produits originaux qu’on ne voit pas ailleurs. Nous faisons ce qui nous plaît, peut-être que les gens aiment ça. Ils doivent le ressentir.
Nous essayons toujours de faire des produits qui n’existent pas. Par exemple, nous n’avions jamais vu de coloriages géants avant de les créer.
Les gens nous aussi parlent souvent de notre trait et de notre univers très fourni. Ils aiment car ce n’est pas forcément adressé qu’aux enfants. Nous mettons beaucoup de références pour les adultes.
Et nous avons créé une déco qui peut se déplacer facilement dans la maison car on sait que les jouets se retrouvent toujours dans le salon!!
Le noir et blanc est beau et toujours très graphique.
Chez vous, où avez-vous mis vos coloriages ?
Ils évoluent, de la chambre des enfants au couloir pour qu’ils puissent facilement colorier, là où ils ont envie. C’est un produit pour la famille, tout le monde peut participer. Beaucoup de clients nous disent qu’ils les mettent dans la cuisine ou le couloir pour que tout le monde y participe, cela devient une œuvre de famille, de copains. 
Quelle est votre pièce préférée ?
J’aime mon salon où on se retrouve pour jouer, discuter et rire. 
Quel est votre meuble préféré ? 
Une petite travailleuse bleu turquoise trouvée sur Ebay. Super mignonne, tout y est bien rangé, les fils, les ciseaux, les aiguilles... Comme une petite boîte à trésor. 
Auriez-vous des conseils déco pour faire une jolie chambre enfants ?
Ne pas hésiter à mettre un objet déco adulte dans une chambre d’enfants et de la couleur. J’aime les couleurs franches, jaune, rouge, vert. J’aime particulièrement mettre de grandes affiches, pas forcément pour enfants d’ailleurs.
Quel est votre dernier achat ?
Une coiffeuse années 50 avec des petits tiroirs où on peut ranger les bijoux et le maquillage. Ma mère en avait une et j’en rêvais depuis longtemps.
Les boutiques que vous aimez ?
J’aime Merci évidemment pour leur belle boutique, c’est un endroit apaisant. Et après les petites boutiques de mon quartier du 10ème, Kotozane, la librairie L’Ouvre Boîte où je passe beaucoup de temps.
Quelles sont vos sources d’inspiration ?
Les livres pour enfants bien sûr, je suis ultra fan de Tomy Ungerer ou Maurice SendakMon fils connaît Jean de la Lune par cœur. J’aime quand c’est bien dessiné et que les dessins soient remplis de petits détails amusants. J’aime aussi beaucoup les histoires qui font peur! En revanche je déteste celles trop conceptuelles que je ne comprends pas! J’ai également une passion pour la BD. J’ai évidemment un peu moins le temps d’en lire en ce moment mais elles sont une belle source d’inspiration. 
Avez-vous un conseil déco à nous donner ?
Il faut se sentir bien chez soi, je crois que c’est la clé… Et bouger de place les meubles de temps en temps, c’est une bonne manière de changer d’air!
Dans quel resto aimez-vous manger ?
Je voulais vous faire découvrir ce jeune chef brésilien Raphaël Rego qui vient d’ouvrir son premier restaurant OKA, qui veut dire Maison en brésilien. La déco est très simple mais on y mange vraiment très bien, c’est le futur gastro du 9ème!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire